Présentation généralePublics concernésOrganisation et programmecertificationFinancement

Les contraintes liées à l’activité physique en milieu de travail sont à l’origine de plus de deux tiers des Accidents du Travail et de près de 85 % des Maladies Professionnelles reconnues. Plus précisément, d’après les statistiques nationales on constate que :logoprap

  • Plus du tiers des accidents du travail se produisent dans des situations de travail caractérisées dans les statistiques nationales par « Objets en cours de manipulation » et « Objets en cours de transport manuel ».
  • Le tiers des accidents du travail ayant conduit à une incapacité professionnelle permanente est imputable à des situations de manutention manuelle.

Près de 80 % de l’ensemble des maladies professionnelles reconnues, sont des «Affections péri‐articulaires liées à certains gestes et postures de travail ». Les maladies professionnelles  « Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes», connaissent une croissance importante. Il faut ajouter que les salariés vieillissants sont particulièrement sensibles à ces risques, que les salariés déjà victimes de ces affections peuvent conserver des séquelles qui retardent ou entravent le retour à leur emploi dès lors que les caractéristiques des postes occupés n’évoluent pas. Les conséquences sur la vie privée de ces handicaps physiques, qu’ils soient temporaires ou permanents, sont humainement et socialement jugées lourdes. Par ailleurs, les possibilités de reclassement, en cas d’incapacité permanente sont complexes.

La mise en oeuvre d’un projet de Prévention des Risques liés à l’Activité Physique prévoit :

Agrandir

Salarié(e)s, demandeurs d’emploi…

Objectifs de la formation

Etre capable de se situer en tant qu’acteur de prévention des risques liés à l’activité physique dans son entreprise ou son établissement
1.1. Comprendre l’intérêt de la prévention
1.2. Connaître les risques de son métier

Etre capable d’observer et d’analyser sa situation de travail en s’appuyant sur le fonctionnement du corps humain, afin d’identifier les différentes atteintes à la santé susceptibles d’être encourues.
2.1. Caractériser les dommages potentiels liés à l’activité physique en utilisant les connaissances relatives au fonctionnement du corps humain.
2.2. Observer son travail pour identifier ce qui peut nuire à sa santé

Etre capable de participer à la maitrise du risque dans son entreprise ou son établissement
3.1. Proposer des améliorations de sa situation de travail
3.2. Faire remonter l’information aux personnes concernées
3.3. Se protéger en respectant les principes de sécurité et d’économie d’effort

Durée de la formation

 La durée du face à face pédagogique peut être répartie en séances d’une durée de 3 à 4 heures, avec :
– 14 heures au minimum pour le secteur IBC / petite enfance
– 21 heures minimum pour le personnel du secteur sanitaire et social (2S)

Format

Entreprise (salarié(e)s d’une même entreprise – Interentreprise (salarié(e)s de plusieurs entreprises)

Dates de formation

Voir calendrier des formations interentreprises.

En vue de l’obtention du certificat PRAP des épreuves certificatives sont proposées de façon à permettre une évaluation distincte de chaque compétence.

Elles sont regroupées en situations d’évaluation qui correspondent au plus proche à des situations réelles de travail.

Les compétences seront évaluées durant la formation par le formateur PRAP en respectant les modalités définies et en s’appuyant sur les grilles d’évaluation de l’Acteur PRAP

prap-1

Nous consulter