BPJEPS – Loisirs Tous Publics

Présentation généralePublics concernésEmplois visésConditions d’accès à la formationOrganisation et programmeValidation de la formationFinancementDocuments à télécharger

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (BPJEPS) est un diplôme professionnel de niveau IV, délivré par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

La mention « Loisirs tous publics » doit permettre aux animateurs de

– encadrer tout public dans tout lieu et toute structure en prenant en compte les publics et leur contextes
territoriaux de vie ;
– concevoir et mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure ;
– conduire une action d’animation dans le champ du « loisirs tous publics » et de direction d’accueil collectif de mineurs (ACM) ;
– mobiliser les démarches d’éducation populaire pour animer des activités de découverte : activités scientifques
et techniques, culturelles, d’expression et activités physiques de loisirs ;
– accompagner les publics dans l’utilisation du numérique dans une démarche citoyenne et participative.

Personnes provenant des secteurs de l’animation socioculturelle, de l’animation des loisirs quotidiens. Cette formation s’adresse :

  • aux jeunes,
  • aux adultes,
  • aux demandeurs d’emploi,
  • aux salariés dans le cadre d’un congé individuel de formation ou d’une prise en charge par l’employeur.

Deux types d’emplois sont principalement visés

– animateur(trice) tous publics ;
– directeur(trice) d’accueil collectif de mineurs (ACM)

Exigences préalables à l’entrée en formation

Les exigences préalables à l’entrée en formation ont pour but de vérifier les capacités du candidat à suivre le cursus de formation et de lui permettre d’accéder à la mention « loisirs tous publics » du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport spécialité « animateur ».
Définition des exigences préalables requises pour accéder à la formation du BPJEPS spécialité « animateur » mention « loisirs tous publics » :

Le(la) candidat(e) doit :
– être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante :
– « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) ou « attestation de formation aux premiers
secours » (AFPS) ;
– « premiers secours en équipe de niveau 1 » (PSE 1) en cours de validité ;
– « premiers secours en équipe de niveau 2 » (PSE 2) en cours de validité ;
– « attestation de formation aux gestes et soins d’urgence » (AFGSU) de niveau 1 ou de niveau 2 en cours de validité ;
– « certificat de sauveteur secouriste du travail (STT) » en cours de validité.

– être capable de justifier d’une expérience d’animateur professionnelle ou non professionnelle auprès d’un groupe d’une durée minimale de 200 heures au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil.

Seront dispensés de l’attestation de justification d’une expérience d’animation de groupe de 200 heures mentionnée à l’annexe IV, le(la) candidat(e) titulaire d’un diplôme figurant dans la liste suivante :

  • Brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien ;
  • Certificat de qualification professionnelle « animateur périscolaire » ;
  • Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur ;
  • Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur ;
  • Baccalauréat professionnel « service de proximité et vie locale » ;
  • Baccalauréat professionnel agricole (toute option) ;
  • Brevet professionnel délivré par le ministre de l’agriculture (toute option) ;
  • Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (toute spécialité).

Tous les candidats devront remettre :

  • une lettre explicitant leur motivation pour cette mention du BPJEPS
  • un dossier dactylographié retraçant l’expérience d’animation
  • ce dossier sera présenté lors d’un entretien de vérification des exigences préalable. Le cas échéant une attestation de réussite sera délivrée par la DRDJSCS après avis favorable du jury.
Procédure de candidature

Le candidat doit récupérer un dossier de candidature auprès de Formatic (soit à l’accueil, soit par courrier, soit à partir du site web). Le 28 Septembre 2018, dernier délai, le dossier de candidature complet est remis par le candidat à l’organisme de formation. Il comprend toutes les pièces justificatives demandées (CV, diplômes, photos,…), et est accompagné d’un dossier de motivation retraçant l’expérience du candidat.

Sélection des candidats

Les candidats répondant aux conditions d’accès et ayant remis un dossier complet seront convoqués à des tests de sélection se déroulant en 2 temps :

  • Epreuve écrite (2 h), sur un thème en lien avec les métiers de l’animation. Le candidat devra repérer la problématique soulevée par le texte et développer un point de vue personnel et motivé.
  • Epreuve orale individuelle (20 min) permettant de soutenir le dossier de motivation au cours d’un entretien mis en place par l’organisme de formation. Le jury vérifiera :
    • que le diplôme sur lequel se positionne le candidat correspond au métier envisagé, que le parcours s’inscrit dans une démarche réfléchie.
    • L’engagement du candidat dans le secteur de l’animation, sa connaissance des différents lieux d’accueil pertinents pour la réussite de la formation.
    • les moyens (financiers, matériels, organisationnels) mis en œuvre ou envisagés par le candidat pour contribuer à la réussite de son projet.

La liste des candidats admissibles à la formation sera établie par le jury, au terme des épreuves de sélection.

Plan de formation individualisé

Un Plan de formation individualisé sera établi pour chaque candidat. Il sera pris en compte son expérience attestée, validée par le positionnement, pour proposer un allègement ou un renforcement de formation.

La formation se déroule à Avignon, du 05 novembre 2018 au 27 Août 2019. D’une durée de 1400 heures, elle s’organise sur le principe de l’alternance,  formation en Centre et stage en Entreprise :

Formation en centre : 700 H
  • Module 1 / Activités de communication
  • Module 2 / Connaissance des publics
  • Module 3 / Méthodologie de projets
  • Module 4 / Connaissance de l’entreprise
  • Module 5 / Préparer un programme d’activités
  • Module 6 / Techniques d’animation, gestion de groupes
  • Module 7 / Promouvoir ses actions d’animation
  • Module 8 / Accompagnement individualisé.
L’alternance en entreprise : 700 H

Partie intégrante de la formation, les objectifs de l’alternance sont l’acquisition et l’application de connaissances, savoir-faire, savoir-être. Elle doit permettre une expérimentation dans les conditions réelles du métier d’animateur. L’évaluation de certains modules se déroule pendant la période en Entreprise.

La validation du diplôme est de la compétence de la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse & des Sports. Le stagiaire obtient le BPJEPS lorsqu’il a satisfait aux épreuves de validation.

PRÉSENTATION DES ÉPREUVES

UC 1 & 2 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure & Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure

Le(la) candidat(e) transmet dans les conditions fixées par le directeur régional de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) ou par le directeur de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DJSCS) un document personnel écrit explicitant la conception, la mise en œuvre et la réalisation d’un projet d’animation dans la structure d’alternance pédagogique proposant des activités de loisirs tous publics.

UC 3 : Conduire une action d’animation dans le champ du « loisirs tous publics » et de direction d’accueil collectif de mineurs (ACM)

Le(la) candidat(e) doit exercer des fonctions de direction pendant au moins 18 jours, consécutifs ou non consécutifs, d’un accueil collectif de mineurs déclaré, tel que défini dans le code de l’action sociale et des familles.

Il/elle transmet dans les conditions fixées par le DRJSCS ou DJSCS un document écrit distinct du document présenté pour la certification des UC1 et UC2, d’une vingtaine de pages, présentant sa capacité à animer et à diriger un accueil collectif de mineurs.

L’entretien avec les deux évaluateurs porte sur les outils que le(la) candidat(e) a confectionnés et son analyse de pratique d’une fonction de direction d’accueil collectif de mineurs.

UC 4 : Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en œuvre des activités d’animation dans le champ du « loisirs tous publics »

  • Production d’un document :

Le(la) candidat(e) transmet dans les conditions fixées par DRJSCS ou DJSCS un document d’une dizaine de pages, présentant un projet d’animation mis en œuvre dans la structure d’alternance pédagogique proposant des activités de loisirs tous publics. Ce document présente également le cycle d’animation, la progression et les méthodes pédagogiques utilisées.

  • Mise en situation professionnelle :

Le(la) candidat(e) conduit une séance d’animation en lien avec le projet d’animation susmentionné, auprès de 6 personnes au minimum, dans sa structure d’alternance pédagogique. Cette séance est suivie d’un entretien ayant comme support le document écrit et la séance d’animation réalisée.

Coût de la formation

6 500 €

Possibilité de prise en charge, totalement ou partiellement, par les organismes de financement de la formation professionnelle. Nous consulter.

Pour recevoir les documents d’inscription veuillez en faire la demande par mail à l’adresse suivante :

contact@formatic-arles.fr

    DEJEPS – Animation Sociale

    Présentation généralePublics concernésEmplois visésConditions d’accès à la formationOrganisation et programmeValidation de la formationFinancementDocumentation

    Le Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (DEJEPS) est un diplôme professionnel de niveau III, délivré par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Son objectif est de former et qualifier des animateurs professionnels amenés à coordonner des activités dans le champ de l’animation . L’importance des activités de coordination, au sein de structures de l’intervention sociale, rend nécessaire la formation d’animateurs capables de travailler dans des équipes pluridisciplinaires à l’accompagnement de personnes en situation d’exclusion ou présentant des risques d’isolement social (situation de handicap, dépendance..). Parallèlement, ils doivent être en capacité de contribuer au quotidien au fonctionnement de l’entreprise et à la mise en œuvre de son projet. A l’issue de la formation, les stagiaires devront être capables de :

    • Concevoir un projet d’action dans le cadre des objectifs de l’organisation
    • Coordonner la mise en œuvre d’un projet d’animation
    • Conduire des démarches pédagogiques
    • Animer en sécurité dans le champ d’activité
    L'Europe s'engage en Provence Alpes Côtes d'Azur
    FSE

    Cette formation est financée par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre du service Public Régional de Formation Permanente et d’Apprentissage et de la Commande Publique Régionale de Formation Professionnelle Continue. Elle est cofinancée par l’Union Européenne. L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côtes d’Azur avec le Fonds Social Européen (FSE) dans le cadre du Plan Régional de formation.

    • Animateurs expérimentés de niveau IV souhaitant accroître leur qualification professionnelle
    • Salariés professionnels de niveau IV souhaitant évoluer sur des fonctions d’animation sociale
    • Animateurs occasionnels, étudiants avec licence universitaire, personnes à la recherche d’un emploi ayant un projet d’insertion professionnelle dans le champ de l’animation sociale
    • Gestionnaires bénévoles de structures d’animation sociale souhaitant se professionnaliser
    • Animateurs de niveau III désirant compléter leur qualification professionnelle

    Un certain nombre d’appellations ont aujourd’hui cours :

    • animateur-coordonnateur
    • animateur de réseau
    • coordonnateur d’activités
    • coordonnateur technique
    • responsable d’animation
    • agent de développement de la vie associative
    • animateur socio-éducatif
    • accompagnateur
    • adjoint de direction
    • coordonnateur de projet …

    Les activités s’exercent notamment dans :

    • les secteurs d’intervention sociale des populations en situation de handicap, de dépendance et d’exclusion,
    • des équipements d’animation sociale,
    • des collectivités locales,
    • le secteur hospitalier,
    • des établissements de personnes handicapées,
    • des structures de réinsertion sociale ou d’économie sociale,
    • des structures d’accueil de personnes âgées et des services de prévention spécialisée.

    Exigences préalables à l’entrée en formation

    Les exigences préalables pour entrer en formation sur un DEJEPS ont pour objectif de vérifier que le candidat possède les pré-requis pour accéder à la formation. Elles sont établies sur la qualification du candidat ou bien sur son expérience attestée. Le candidat doit avoir 18 ans et :

    EXIGENCE DE QUALIFICATION
    EXIGENCE D’EXPERIENCE ATTESTEE
    Être titulaire d’un diplôme de niveau IV dans le champ de l’animation ou du travail social inscrit au répertoire national des certifications professionnelles(BEATEP, BPJEPS, …)
    Etre titulaire d’un diplôme de niveau III inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (Licence, DUT, DEUST, …)
    Attester d’un niveau de formation correspondant à un niveau IV (BAC, BAC PRO, BP, …) Pouvoir se prévaloir de 6 mois d’expérience en animation
    Justifier de 24 mois d’activités professionnelles ou bénévoles correspondant à 1600 heures (bulletins de salaires, attestations, …) sur des fonctions de coordination (encadrement d’équipes, gestion de projet…)
    Procédure de candidature

    Le candidat doit récupérer un dossier de candidature auprès de Formatic (soit aux bureaux, soit par courrier, soit à partir du site web). Le dossier de candidature complet est remis par le candidat à l’organisme de formation. Il comprend toutes les pièces justificatives et un dossier de motivation retraçant l’expérience du candidat en matière d’animation et explicitant sa motivation pour cette spécialité et cette mention du DEJEPS. Ce dossier doit être déposé avec la candidature et permet de vérifier :

    • La cohérence du parcours antérieur avec le projet de formation
    • L’engagement du candidat dans son projet de formation
    • L’engagement du candidat dans son action de formation
    Sélection des candidats

    Les candidats répondant aux conditions d’accès et ayant remis un dossier complet seront convoqués à des tests de sélection se déroulant en 3 temps :

    • Epreuve écrite (2 h), sur un thème en lien avec les métiers de l’animation et plus particulièrement l’animation sociale. Le candidat devra repérer la problématique soulevée par le texte et développer un point de vue personnel et motivé.
    • Epreuve orale individuelle (20 min) permettant au candidat de soutenir le dossier de motivation retraçant l’expérience du candidat en matière d’animation et explicitant sa motivation pour ce diplôme au cours d’un entretien avec un jury.
    • Epreuve orale collective (1 heure) permettant d’évaluer les candidats en situation de prise de parole en groupe.

    Au terme des épreuves de sélection, le jury propose une liste de candidats admissibles à la formation.

    La formation se déroule à Arles, du 07 janvier au 30 septembre 2019. D’une durée de 1309 heures, elle s’organise sur le principe de l’alternance,  formation en Centre et stage en Entreprise. Les quatre unités capitalisables constitutives du référentiel de certification du diplôme, définies à l’article 7 du décret du 20 novembre 2006 susvisé, sont définies par les objectifs terminaux d’intégration suivants :

    • UC 1 : Être capable de concevoir un projet d’action
    • UC 2 : Être capable de coordonner la mise en oeuvre d’un projet d’action
    • UC 3 : Être capable de conduire des démarches pédagogiques dans une perspective socio-éducative
    • UC 4 : Être capable d’animer en sécurité dans le champ d’activité
    Formation en centre : 700 H

    La formation est constituée des 4 modules thématiques suivants :

    • Module 1 : Accueil – Positionnement
    • Module 2 : Analyser les enjeux
    • Module 3 : Concevoir et piloter un projet d’action
    • Module 4 : Ateliers complémentaires

    Les contenus de formation sont intégrés dans chacun des modules en fonction des thématiques auxquelles ils sont rattachés. Cette organisation modulaire couvre l’ensemble des capacités visées par chaque Unité de Compétences.

    L’alternance en entreprise : 609 H

    L’alternance s’organise autour du principe de réinvestissement des savoirs dans la pratique professionnelle. Les objectifs sont l’acquisition et l’application de connaissances, savoir-faire, savoir-être. Elle doit permettre une expérimentation dans les conditions réelles du métier de coordonnateur. L’évaluation de certains modules se déroule pendant la période en Entreprise.

    Plan de formation individualisé

    Un Plan de formation individualisé sera établi pour chaque candidat. Il sera pris en compte son expérience attestée, validée par le positionnement, pour proposer un allègement ou un renforcement de formation.

    La validation du diplôme est de la compétence de la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse & des Sports. Le stagiaire obtient le DEJEPS lorsqu’il a satisfait aux épreuves de validation suivantes : UC 1/UC 2 Production d’un document écrit de 20 pages retraçant l’expérience de conception, de coordination, et de mise en œuvre d’un projet d’action dans le champ de l’animation sociale, mené lors de l’alternance, et analyse de son action à partir des outils et démarches d’évaluation définis lors de la conception du projet.

    La certification de l’UC 3  à lieu en deux temps :

    • Conduite de réunion en lien avec un projet d’action coordonné dans le cadre de l’alternance., et évaluation de l’intervention avec le jury, en fonction des objectifs fixés.
    • Animation d’une séquence de formation sur une thématique de son choix, et évaluation de l’intervention avec le jury, en fonction des objectifs fixés.

    UC 4 A l’aide d’un support au choix (diaporama, documents de présentation écrit, vidéo…), présentation devant un jury de la structure d’accueil et de son champ d’activité. Le candidat expose les spécificités du champ d’activité dans lequel la structure intervient (politiques publiques, environnement institutionnel, public concerné, les acteurs…) et relève les aspects règlementaires et de sécurité propre à son champ d’activité.

    Coût de la formation

    6 900 €

    Financement Employeur

    Possibilité de prise en charge du coût de la formation par l’employeur (Plan de formation, Congé Individuel de Formation, Compte Personnel de Formation, …). Se renseigner auprès de son employeur. Pour toute information complémentaire, nous contacter.

    Financement Région/FSE

    Cette formation est financée (sous réserve de renouvellement) par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre du Service Public Régional de Formation Permanente et d’Apprentissage et de la Commande Publique Régionale de Formation Professionnelle Continue. Elle est cofinancée par l’Union Européenne. L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côtes d’Azur avec le Fonds Social Européen (FSE) dans le cadre du Plan Régional de formation. Vous pouvez bénéficier d’un financement Région/FSE pour la prise en charge de l’intégralité du coût de la formation. Pour cela, vous devez :

    • Pour les moins de 26 ans : être inscrit auprès de la mission locale de votre lieu d’habitation et avoir une prescription de la part de votre conseiller pour suivre cette formation
    • Pour les demandeurs d’emploi de plus de 26 ans : être inscrit auprès du Pôle Emploi de votre lieu d’habitation, et avoir une prescription de la part de votre conseiller pour suivre cette formation.
    • Pour les personnes percevant le RSA : avoir une prescription de la part de votre assistante sociale pour suivre cette formation .
    • Pour les personnes ayant le statut de travailleur handicapé : avoir une prescription de la part de l’organisme qui vous suit (CAP EMPLOI, …) pour être positionné sur cette formation.
    Autres financements

    En fonction de votre statut, contactez-nous pour connaitre les financements possibles.

      BPJEPS – Animation Sociale

      Présentation généralePublics concernésEmplois visésConditions d’accès à la formationOrganisation et programmeValidation de la formationFinancementDocuments à télécharger

      Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (BPJEPS) est un diplôme professionnel de niveau IV, délivré par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Son objectif est de former des  professionnels, chargés d’animer des structures d’accueil pour des publics fragilisés par un risque de rupture de liens sociaux, par une perte d’autonomie physique et/ou psychologique ou déjà inscrits dans un processus d’isolement ou d’exclusion. La spécialité « Animation Sociale » doit permettre aux animateurs de :

      • Répondre aux besoins identifiés des structures relevant du champ de l’économie sociale en mobilisant des dispositifs territoriaux, au service de différents publics
      • Conduire des projets d’animation (élaborer, mettre en œuvre, évaluer) avec un public spécifique dans le but de garantir la relation sociale, l’insertion sociale ou le maintien de l’autonomie

       

      L'Europe s'engage en Provence Alpes Côtes d'Azur
      PacaFSE

      Cette formation est financée par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre du service Public Régional de Formation Permanente et d’Apprentissage et de la Commande Publique Régionale de Formation Professionnelle Continue. Elle est cofinancée par l’Union Européenne. L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côtes d’Azur avec le Fonds Social Européen (FSE) dans le cadre du Plan Régional de formation.

      Personnes provenant des secteurs de l’animation socioculturelle, de l’animation des loisirs quotidiens ou de la médiation. Cette formation s’adresse :

      • aux jeunes,
      • aux adultes,
      • aux demandeurs d’emploi,
      • aux salariés dans le cadre d’un congé individuel de formation ou d’une prise en charge par l’employeur.

      • Animateur personnes âgées, handicapées, en situation d’exclusion sociale, personnes isolées…
      • Animateur social, animateur de prévention
      • Animateur de quartier, animateur d’activités
      • Animateur territorial et/ou intercommunal

      Exigences préalables à l’entrée en formation

      Les exigences préalables pour entrer en formation dans la spécialité Animation Sociale du BPJEPS ont pour objectif de vérifier que le candidat possède les pré-requis pour accéder à la formation (Arrêté du 24/02/2003, annexe 3). Elles sont établies sur la qualification du candidat ou bien sur son expérience attestée.

      Exigence de qualification

      Les candidats doivent avoir 18 ans et être titulaires de l’un des diplômes suivants :

      • BAPAAT ;
      • CQP « Animateur Périscolaire » ;
      • CQP « Animateur de loisirs Sportifs » ;
      • Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur ;
      • Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur ;
      • BAC PRO SPVL ;
      • BAC PRO Agricole (Toute Option) ;
      • BP délivré par Le Ministre de l’agriculture ;
      • BPJEPS ;
       

      • BAC PRO ASSP ; BEP ASSP ;
      • DEAVS ; DEAS ; DEAMP ; DEAES ; DEAP
      • CAP « Petite Enfance » ;
      • BEP « Carrières Sanitaires et Sociales » ;
      • BEPA « Services Aux Personnes » ;
      • TP Agent(E) de Médiation, Information, Services ;
      • TP Technicien(ne) Médiation Services ;
      • DE de Moniteur Educateur ;
      • DE de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale.
      Exigence d’expérience attestée
      • Les candidats non titulaires d’un de ces diplômes doivent pouvoir justifier d’au moins 3 mois (soit 200 heures) d’expérience d’animateur auprès de tout public. Les justificatifs d’expériences dans l’animation : attestation de bénévolat, contrat de travail, fiche de paie,…

      Les candidats non titulaires d’un des diplômes cités doivent remettre au moment du dépôt de candidature les documents suivants :

      • justificatifs de 3 mois d’expérience(s) dans l’animation (attestation de bénévolat, contrat de travail, fiche de paie,…)

      Tous les candidats devront remettre :

      • une lettre explicitant leur motivation pour cette spécialité du BP.
      • un dossier dactylographié retraçant l’expérience d’animation
      • ce dossier sera présenté lors d’un entretien de vérification des exigences préalable. Le cas échéant une attestation de réussite sera délivrée par la DRDJSCS après avis favorable du jury.

      Pour tous les candidats :

      • Etre titulaire ou e cours de validité : PSC1, AFPS, PSE1,PSE2, AFGSU1 ou 2, SST
      • Présenter un dossier de motivation de 3 à 5 pages comportant un récapitulatif des expériences bénévoles et/ou professionnelles en matière d’animation, et une présentation de ses motivations pour le métier d’animateur social

      Ce dossier sera présenté lors d’un entretien. L’attestation de réussite aux exigences préalables sera délivrée après avis favorable du jury.

      Procédure de candidature

      Le candidat doit récupérer un dossier de candidature auprès de Formatic (soit à l’accueil, soit par courrier, soit à partir du site web). Le 31 Juillet 2018, dernier délai, le dossier de candidature complet est remis par le candidat à l’organisme de formation. Il comprend toutes les pièces justificatives demandées (CV, diplômes, photos,…), et est accompagné d’un dossier de motivation retraçant l’expérience du candidat.

      Sélection des candidats

      Les candidats répondant aux conditions d’accès et ayant remis un dossier complet seront convoqués à des tests de sélection se déroulant en 2 temps :

      • Épreuve écrite (2 h) : sur un thème en lien avec les métiers de l’animation et la spécialité du BP choisie « Animation Sociale ».
      • Épreuve orale (25 min) :  permettant au candidat de soutenir le dossier de motivation retraçant l’expérience du candidat en matière d’animation et explicitant sa motivation pour cette spécialité du BP au cours d’un entretien avec un jury.

      La liste des candidats admissibles à la formation sera établie par le jury, au terme des épreuves de sélection.

      Plan de formation individualisé

      Un Plan de formation individualisé sera établi pour chaque candidat. Il sera pris en compte son expérience attestée, validée par le positionnement, pour proposer un allègement ou un renforcement de formation.

      La formation se déroule à Arles, du  10 Septembre 2018 au 05 Juillet 2019. D’une durée de 1414 heures, elle s’organise sur le principe de l’alternance,  formation en Centre et stage en Entreprise :

      Formation en centre : 707 H

      (667 heures de formation/ groupe (19 semaines) et 40 heures d’accompagnement individualisé)

      • Module 1 / Activités de communication Module 5 / Préparer un programme d’activités
      • Module 2 / Connaissance des publics Module 6 / Techniques d’animation, gestion de groupes
      • Module 3 / Méthodologie de projets Module 7 / Promouvoir ses actions d’animation
      • Module 4 / Connaissance de l’entreprise Module 8 / Accompagnement individualisé.
      L’alternance en entreprise : 707 H

      Partie intégrante de la formation, les objectifs de l’alternance sont l’acquisition et l’application de connaissances, savoir-faire, savoir-être. Elle doit permettre une expérimentation dans les conditions réelles du métier d’animateur. L’évaluation de certains modules se déroule pendant la période en Entreprise.

      Partenariats avec les professionnels
      • Professionnels des structures relevant de l’économie sociale et proposant des activités en direction des publics fragilisés par un risque de rupture de liens sociaux, par une perte d’autonomie physique et/ou psychologique ou déjà inscrits dans un processus d’isolement ou d’exclusion.
      • Structures intervenant dans les domaines de l’insertion sociale, socioprofessionnelle, 3ème âge, publics handicapés, …

      La validation du diplôme est de la compétence de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale. Le stagiaire obtient le BPJEPS lorsqu’il a satisfait aux épreuves de validation.

      PRÉSENTATION DES ÉPREUVES
      • UC1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure (Dossier + Soutenance).
      • UC2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure (Dossier + Soutenance).
      • UC3 : Conduire une action d’animation dans le camp de l’animation sociale (Dossier + mise en situation + Soutenance).
      • UC 4 : Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en œuvre des activités d’animation sociale  (Dossier + mise en situation + Soutenance).

      Coût de la formation

      6 500 €

      Possibilité de prise en charge, totalement ou partiellement, par les organismes de financement de la formation professionnelle. Nous consulter.

      Financement Région/FSE

      Cette formation est financée (sous réserve du renouvellement) par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre du Service Public Régional de Formation Permanente et d’Apprentissage et de la Commande Publique Régionale de Formation Professionnelle Continue.

      Elle est cofinancé (sous réserve du renouvellement) par l’Union Européenne. L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côtes d’Azur avec le Fonds Social Européen (FSE) dans le cadre du Plan Régional de formation.

      Vous pouvez bénéficier d’un financement Région/FSE pour la prise en charge de l’intégralité du coût de la formation. Pour cela, vous devez :

        • Pour les moins de 26 ans : être inscrit auprès de la mission locale de votre lieu d’habitation et avoir une prescription de la part de votre conseiller pour suivre cette formation
        • Pour les demandeurs d’emploi de plus de 26 ans : être inscrit auprès du Pôle Emploi de votre lieu d’habitation, et avoir une prescription de la part de votre conseiller pour suivre cette formation.
        • Pour les personnes percevant le RSA : avoir une prescription de la part de votre assistante sociale pour suivre cette formation .

      Pour les personnes ayant le statut de travailleur handicapé

        : avoir une prescription de la part de l’organisme qui vous suit (CAP EMPLOI, …) pour être positionné sur cette formation.

         

        BAPAAT – Loisirs Tous Publics

        Présentation généralePublics concernésEmplois visésConditions d'accès à la formationOrganisation et programmeCertificationCoût de la formation & financementDocuments à télécharger

        Le Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien (BAPAAT) est un diplôme professionnel de niveau V, délivré par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. C’est le premier niveau de qualification professionnelle dans les métiers de l’animation sportive et socioculturelle. Il atteste d’une qualification professionnelle pour l’animation des activités physiques et sportives et des activités socioculturelles.

        Cette formation permet de :

        • Préparer au diplôme de niveau V délivré par le Ministère Jeunesse & Sports.
        • Développer les capacités professionnelles en adéquation avec la formation et les réalités du terrain
        • Permettre au futur animateur d’être capable de concevoir et d’animer une séance d’animation auprès de tout public et de toute structure d’animation (sociale / tourisme / loisirs / culture…)

        Le titulaire du BAPAAT est habilité à assurer les fonctions suivantes :

        • accueil et information des publics
        • aide et participation, au sein d’une équipe, à leur prise en charge
        • contribution à l’organisation, à la gestion de groupe au quotidien
        • animation d’activités, soit comme assistant, soit en situation d’autonomie limitée et contrôlée par le directeur d’établissement
        L'Europe s'engage en Provence Alpes Côtes d'Azur
        PacaFSE

        Cette formation est financée par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre du service Public Régional de Formation Permanente et d’Apprentissage et de la Commande Publique Régionale de Formation Professionnelle Continue. Elle est cofinancée par l’Union Européenne. L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côtes d’Azur avec le Fonds Social Européen (FSE) dans le cadre du Plan Régional de formation.

        • Jeunes désirant accéder à un premier niveau de qualification et motivés par l’animation
        • Demandeurs d’emploi ayant une expérience dans l’animation
        • Professionnels ou bénévoles au sein de structures éducatives et souhaitant acquérir un premier niveau de qualification professionnelle

        Il peut travailler dans :

        • les activités périscolaires,
        • l’aide aux devoirs,
        • les accueils de loisirs,
        • les séjours de vacances,
        • les centres d’hébergement,
        • l’animation de quartier…

        • Avoir au moins 18 ans lors de la présentation à l’examen, en fin de formation
        • Expérience dans l’animation souhaitée
        Procédure de candidature :

        Le candidat doit récupérer un dossier de candidature auprès de Formatic (soit à l’accueil, soit par courrier, soit à partir du site web). Le dossier de candidature complet est remis à l’organisme de formation avant la date limite indiquée avec toutes les pièces justificatives demandées.

        Sélection des candidats

        La validation du diplôme s’effectuant sur la base de nombreuses productions écrites (rapports de stage, note de parcours, fiches d’activités…), le niveau de maîtrise de l’écrit sera évalué lors des tests de sélection afin de s’assurer que le ou la candidat(e) possède les pré-requis nécessaires.

        De plus, les tests de sélection permettront d’évaluer :

        • La pratique sportive lors d’un test technique.
        • La motivation du candidat et son projet professionnel lors d’un entretien personnel.

        La liste des candidats admissibles à la formation sera établie par le jury, au terme des épreuves de sélection.

        Supports Techniques
        • Sportifs : Jeux sportifs collectifs
        • Socioculturels : Jeux / Grands Jeux – Activités théâtrales
        Organisation et programme

        La formation se déroule du 10 octobre 2018 au 16 août 2019 à Arles et du 07 Janvier 2019 au 19 Novembre 2019 à Avignon. D’une durée de 1498 heures, elle s’organise sur le principe de l’alternance,  formation en Centre et stage en Entreprise :

        FORMATION EN CENTRE : 749 H

        Contenus :

        Connaissance de soi, relation aux autres Écoute – Reformulation – Prise de parole- Argumentation
        Connaissance des publics Identification des publics (Développement) – Adaptation d’un outil d’animation à un public – Notions de « psychosociologie ».
        Environnement de l’animation Organisation des loisirs – Environnement sportif, social, culturel – Association loi 1901 – Rôle et place de l’animateur.
        Expression écrite et orale Communication Prise de notes – Compte-rendu – Téléphone – Messages internes.
        Organisation Fichier – planning – classement – accueil d’un interlocuteur – Journal de bord…
        Comptabilité Budget prévisionnel
        Droit et Sécurité Responsabilité civile et pénale – Logistique – Réglementation – AFPS ou PSC1 obligatoire.
        Nombres ; calculs ; statistiques Calculs – pourcentages…
        Pratique d’une activité 2 supports devront être validés sur la pratique personnelle

        • Supports sportifs : Jeux sportifs collectifs
        • Supports socioculturels: Jeux / Grands Jeux – Activités théâtrales
        Connaître et comprendre les incidences de la pratique d’une activité Hygiène adaptée à l’activité et hygiène alimentaire – Anatomie / Physiologie
        Pédagogie Objectifs, moyens, méthodes en fonction d’un public – Concevoir, mener et évaluer une séance d’animation – Compte-rendu de période en entreprise.
        Gestion d’un projet et connaissance de l’environnement du théâtre Visite de structures et analyse – Préparation de sorties et de séjours – Approche des principaux auteurs et pièces de référence.
        Technique de recherche d’emploi Lire une annonce – Le C.V – La lettre de demande – L’entretien d’embauche.
        L’ALTERNANCE EN ENTREPRISE : 749 H

        Partie intégrante de la formation, les objectifs de l’alternance sont l’acquisition et l’application de connaissances, savoir faire, savoir être. Elle doit permettre une expérimentation dans les conditions réelles du métier d’animateur. Le rythme est en moyenne de 4 semaines en Centre et 4 semaines en Entreprise.

        La validation du diplôme est de la compétence de la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse & des Sports. Le stagiaire obtient le BAPAAT lorsqu’il a satisfait aux épreuves de validation suivantes :

        • Dossier avec 2 supports techniques validés
        • PSC1 obtenu
        • Modules de Formation validés
        • Séance d’animation à conduire avec un groupe en structure suivi d’un entretien avec un jury Jeunesse & Sports.

        Coût de la formation

        5 800 €

        Possibilité de prise en charge, totalement ou partiellement, par les organismes de financement de la formation professionnelle (Conseil Général, AGEPHIP, Région/FSE, …); nous consulter.

        Financement Région/FSE

        Cette formation est financée par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre du Service Public Régional de Formation Permanente et d’Apprentissage et de la Commande Publique Régionale de Formation Professionnelle Continue.

        Elles sont cofinancées par l’Union Européenne. L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côtes d’Azur avec le Fonds Social Européen (FSE) dans le cadre du Plan Régional de formation.

        Vous pouvez bénéficier d’un financement Région/FSE pour la prise en charge de l’intégralité du coût de la formation. Pour cela, vous devez :

        • Pour les moins de 26 ans : être inscrit auprès de la mission locale de votre lieu d’habitation et avoir une prescription de la part de votre conseiller pour suivre cette formation
        • Pour les demandeurs d’emploi de plus de 26 ans : être inscrit auprès du Pôle Emploi de votre lieu d’habitation, et avoir une prescription de la part de votre conseiller pour suivre cette formation.
        • Pour les personnes percevant le RSA : avoir une prescription de la part de votre assistante sociale pour suivre cette formation .
        • Pour les personnes ayant le statut de travailleur handicapé : avoir une prescription de la part de l’organisme qui vous suit (CAPEMPLOI, …) pour être positionné sur cette formation.